Sarkozy prépare une conférence de presse


Nicolas Sarkozy, qui est en recul dans les sondages, tiendra en début de semaine une longue conférence de presse, durant laquelle il s’est engagé à répondre à toutes les questions, y compris sur sa vie privée.

Le chef de l’Etat accuse début janvier un recul de 7 points de sa cote de confiance sur un mois, à 48%, tandis que François Fillon en perd 3, à 42%, dans le baromètre CSA pour i-Télé/Le Parisien-Aujourd’hui en France paru dimanche.

Et selon un sondage LH2-Libération à paraître lundi, M. Sarkozy conserve une opinion positive auprès de 54% des Français, mais perd deux points par rapport à décembre. François Fillon recueille lui 50% d’opinions positives, en hausse de quatre points en un mois.

Le chef de l’Etat, qui a passé le week-end en Jordanie avec sa compagne, l’ex-top model Carla Bruni, devrait consacrer au moins deux heures à répondre aux questions des journalistes, mardi à partir de 10H00.

“Plus de 450″ d’entre eux sont déjà accrédités pour ce rendez-vous, a déclaré dimanche sur France 2 le porte-parole de l’Elysée David Martinon, qui a précisé que M. Sarkozy ferait une déclaration liminaire, avant de se prêter au jeu des questions-réponses.

De nombreux sujets devraient être abordés lors de cette conférence de presse, organisée huit mois après son arrivée à l’Elysée: parmi eux, le pouvoir d’achat, les négociations sociales, un éventuel remaniement ministériel, le froid diplomatique entre la France et la Syrie sur la question du Liban ou le système d’”évaluation” des ministres mis en place avec l’aide d’un cabinet privé, et ce alors que les sondages donnent Nicolas Sarkozy en baisse.

Pour le cinquième mois consécutif, le moral des ménages français a poursuivi sa baisse en décembre, avec un indicateur s’établissant à -29 (-1 point par rapport à novembre), soit son plus faible niveau depuis mai 2006, a annoncé l’Insee vendredi.

Pour ce rendez-vous devant la presse, M. Sarkozy a d’ores et déjà prévenu qu’il évoquerait, entre autres, ses vacances en Egypte avec Carla Bruni, qui ont provoqué une polémique, l’opposition s’interrogeant sur la générosité de son ami milliardaire Vincent Bolloré, qui lui a prêté son jet privé pour ce déplacement.

Les journalistes ne manqueront pas de le questionner sur un article du Journal du Dimanche, selon lequel un mariage avec Carla Bruni est en vue, le JDD avançant même la date du 9 février. Le porte-parole de l’Elysée, David Martinon, interrogé par l’AFP, y a opposé un “pas de commentaire”.

L’idylle de Carla Bruni, 39 ans, avec le chef de l’Etat, 52 ans, a été révélée vers la mi-décembre par des photos prises à la faveur d’une visite du couple au parc EuroDisney. Depuis, le couple s’est affiché au grand jour en Egypte, puis ce week-end dans les ruines de la cité nabatéenne de Pétra, en Jordanie.

, , ,